Cours d'école, bulle nature

L’agence de l’eau Rhin-Meuse invite à repenser ces espaces pour le bien-être des enfants tout en déployant des solutions d’adaptation au changement climatique.


Aujourd’hui, les cours d’école représentent des surfaces importantes le plus souvent imperméabilisées, dépourvues d’espaces végétalisés et emmagasinant la chaleur.

L’initiative de l’agence de l’eau, baptisée « Cours d’école, bulle nature ! » vise à rendre les cours d’établissements scolaires, aussi bien en primaire qu’en secondaire, plus vertes et plus agréables.

Il s’agit de permettre l’infiltration de l’eau de pluie pour nourrir la végétation et les sols, de mettre la nature à la portée des enfants, de proposer un espace pédagogique grandeur nature (potagers, arbres fruitiers…), c’est aussi améliorer le confort de tous lors des périodes de fortes chaleurs.

L’agence de l’eau Rhin-Meuse propose une démarche en appui aux collectivités dans le cadre du plan d’accélération « Eau 2021 » :

subvention de 60 à 80% sur le montant des travaux retenus avec l’application d’un plafond de 150€/m2. Il s’agit d’un véritable coup de pouce pour la concrétisation des projets, même les plus petits !
Les études de faisabilité (paysagistes, implication citoyenne…) sont également prises en compte. Elles peuvent être soutenues à hauteur de 70% (subvention),

l'agence de l'eau pourra vous accompagner sur vos projets. Elle  pourra proposer, au besoin, les services de l’ADOPTA (association pour le développement opérationnel et la promotion des techniques alternatives en matière d’eaux pluviales) spécialisée sur ce type d’aménagements,

constitution d’un réseau d’acteurs pour capitaliser et faire partager les bonnes pratiques,

valorisation de la démarche dans le cadre de l’appel à projets scolaires 2021-2022 des classes d’eau, avec une aide forfaitaire de 600€ pour les dossiers retenus. En effet, pourquoi ne pas profiter du projet de requalification de la cour d'école pour en faire un support d’apprentissage autour du cycle de l’eau et des solutions concrètes pouvant être mises en œuvre pour s’adapter au changement climatique parmi lesquelles les solutions fondées sur la nature,

Pour réaliser votre projet « Cour d’école, bulle nature ! » prenez contact rapidement avec votre interlocuteur à l’agence de l’eau Rhin-Meuse

       
©AERM/N. Leblanc ©AERM/N. Leblanc ©AERM/N. Leblanc ©AERM/N. Leblanc
Désimperméabiliser le plus possible en réduisant  les surfaces bétonnées pour éviter le ruissellement des eaux de pluie qui transitent inutilement vers les réseaux d’égout.

Utiliser des matériaux perméables pour infiltrer l’eau (noues, structures réservoirs, revêtements perméables, toitures végétalisées...). Privilégier l’infiltration des eaux de pluie dans les espaces végétalisés pour les alimenter, réhydrater les sols et retrouver le cycle naturel de l’eau. Utiliser des revêtements plus clairs pour ne pas emmagasiner de la chaleur au sol.
©Ville de Nancy
©AERM/M. Paradowski
©AERM/M. Paradowski
©Ville de Nancy
Boiser et végétaliser au maximum pour agir sur le rafraîchissement grâce à l’évapotranspiration et permettre l’accueil de la biodiversité.

 

Optez pour une végétalisation pédagogique, des essences locales, (comestibles ou d'ornement). Intégrer l’eau dans l’aménagement : cuve de récupération pour l’arrosage et le nettoyage des espaces végétalisés et jardins  pédagogiques C’est un bon moyen pour économiser l’eau potable. Créer des espaces ombragés : pour protéger de l’ensoleillement via un ombrage dit végétal ou bien construit. Il peut s’agir de transformer les murs et clôtures en îlots de fraîcheur.