Bilan 2019 de l'appel à manifestation d'intérêt Trame verte et bleue

A l’échelle du bassin Rhin-Meuse, 24 candidatures ont été reçues favorablement. Elles intègrent 34 projets, pour un montant total de 4,7 millions d’euros d'aides (dont 55% de l'Agence de l'Eau Rhin-Meuse).

Les projets retenus sont portés majoritairement par les collectivités et les associations. 18 d'entre eux visent la mise en œuvre de réels projets de territoire autour de la préservation de la trame verte et bleue locale ou plus généralement de la reconquête du patrimoine naturel, du paysage et de la biodiversité associée. 

Initié en 2017 par les agences de l’eau (Rhin-Meuse, Rhône Méditerranée Corse et Seine-Normandie), la Région Grand Est et la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement Grand Est (DREAL), cette nouvelle édition de l’appel à manifestation d’intérêt a permis de faire émerger deux niveaux d’engagement: les projets territoriaux dits de « premier engagement » en faveur de la Trame verte et bleue (actions concrètes diversifiées avec la collaboration de plusieurs partenaires) et les projets territoriaux globaux et complets en faveur de la trame verte et bleue (actions proposées en cohérence avec les résultats d’un diagnostic de la trame verte et bleue locale).

Répartition des montants d’aide et nombre de dossier par partenaire (nombre de dossiers soutenus = 34)      Répartition des dossiers représentés par catégorie de projets (n = 34)