Le territoire des 3 Frontières relève les défis eau et climat

Quatre objectifs contractualisés, vendredi 2 octobre, avec l’agence de l’eau Rhin-Meuse.

 

C’est en présence de  Jean-Marc Deichtmann, Président de Saint-Louis Agglomération, Pascale Schmidiger, Maire de la Ville de Saint-Louis, Michel Habig, Président de Rivières Haute-Alsace, Daniel Adrian, Président du Syndicat mixte du Sundgau oriental, Jean-Paul Meyer, Président de Petite Camargue Alsacienne et Marc Hoeltzel, Directeur général de l’agence de l’eau Rhin-Meuse qu’a été signé le nouveau contrat de territoire « Eau et Climat » du bassin Rhin-Meuse.

Entériné pour 4 ans, le contrat concerne 40 communes et près de 80 649 habitants. Rassemblant les principaux acteurs du territoire, gage de réussite pour renforcer une dynamique, ce contrat porte l’ambition d’atténuer les effets du changement climatique et de proposer des solutions qui passeront obligatoirement par la prise en compte des milieux aquatiques et de leurs fonctionnalités ainsi que de celles des sols.

Cette ambition se décline concrètement en 4 grands objectifs, et 48 actions ciblées pour un montant d’investissement de 18,6 millions d’euros pour lequel l’agence de l’eau Rhin-Meuse apportera un soutien de 9,5 millions d’euros (soit un taux d’aide moyen de 40%).

Le premier objectif concerne l’atténuation et l’anticipation des effets du changement climatique. Il s’agira de concilier « eau et nature en ville », de participer activement au Plan Rhin vivant qui vise la renaturation du fleuve sur l’ensemble de sa rive française, et de définir une stratégie de gestion intégrée des eaux pluviales (ou comment faire de l’eau de pluie un atout).

Le second objectif vise la lutte contre l’érosion de la biodiversité. Accroître la connaissance du patrimoine naturel et renforcer sa protection sont au cœur de cet enjeu.

La prévention des impacts de la dégradation de l’eau et de l’environnement sur la santé est le troisième objectif du contrat. Cet objectif concerne à la fois la promotion de l’activité agricole locale à bas niveau d’impact pour la ressource en eau, la préservation de la qualité des cours d’eau en poursuivant les investissements prioritaires en assainissement et la protection de la qualité et gestion quantitative des ressources en eau.

Le dernier objectif, voulu comme un fil conducteur, s’attachera à porter auprès des habitants des actions de communication, de sensibilisation et d’éducation à l’environnement pour impliquer et faciliter l’appropriation de ces enjeux.

Ce nouveau contrat de territoire « Eau et Climat » participe à la dynamique voulue par l’agence de l’eau Rhin-Meuse pour mobiliser ses partenaires sur les territoires à enjeux.
Depuis 2018, 9 contrats de territoire ont déjà été formalisés.

Un territoire actif et engagé

Le contrat s’applique au territoire de Saint-Louis Agglomération qui comprend 40 communes et 80 649 habitants. Les communes de Saint-Louis, Huningue, Kembs et Village-Neuf représentent, à elles seules, plus de 47% de la population totale.

Le territoire présente la particularité de posséder une frontière avec l’Allemagne (Lörrach / Weil am Rhein) et la Suisse (agglomération de Bâle), lui conférant une forte dynamique économique et démographique, et portant de fait un enjeu fort pour concilier un développement harmonieux tout en préservant l’environnement et le cadre de vie.

L’Augraben ainsi que plusieurs cours d’eau sillonnent le territoire. Leur état écologique varie d’un état moyen à particulièrement dégradé.

Les sols du Sundgau sont plus sensibles à l’érosion. Si le phénomène des coulées d’eaux boueuses reste limité grâce aux nombreuses surfaces en herbe, il tend à s’intensifier en raison du retournement de prairies.

Ces différents éléments conditionnent la vulnérabilité de la ressource en eau aux pollutions et plus particulièrement de la nappe phréatique.

Les partenaires signataires du contrat « Eau et Climat » ont initié une dynamique en faveur de la préservation de la qualité de l’eau. Ainsi les collectivités préexistantes à Saint-Louis Agglomération ont équipé ou mis aux normes une dizaine d’ouvrages d’épuration. Il en est de même pour les syndicats d’eau potable préexistants à Saint-Louis Agglomération qui ont mis en place des plans d’action de reconquête de la qualité des captages dégradés.
De son côté l’association Petite Camargue Alsacienne œuvre depuis les années 2000 pour la préservation et la reconquête des milieux humides de la réserve. Elle porte ainsi des actions de maîtrise foncière ou de renaturation des milieux emblématiques du couloir rhénan.

Cette dynamique d’acteurs offre un socle solide et une véritable cohérence territoriale pour renforcer les efforts en cours et déployer de nouvelles actions et approches.

Ils passent à l'action

Atténuer et anticiper les effets du changement climatique
Objectifs Actions définies Objectif fixé
Responsabilité

 

 

Eau et nature en ville

Réaliser un état des lieux des bonnes pratiques et préconisations en matière d’îlots de fraicheur

Ville de Saint-Louis

Aménager de nouveaux parcs urbains de proximité

Selon préconisations
de l’état des lieux

Ville de Saint-Louis

Réaliser des chantiers pilotes d’aménagement d’espacesperméables

4 chantiers

Ville de Saint-Louis

Recréer une trame bleue entre Hégenheim et Saint-Louis

Renaturation sur
2 à 3 km

Rivières Haute-Alsace / SM Sundgau oriental

 

 

Plan Rhin Vivant

Restaurer des roselières le long du petit Rhin pour des habitats compatibles avec les oiseaux migrateurs
Restaurer un bras sur le lit mineur de Rosenau pour lutter contre les espèces exotiques envahissantes

Réhabiliter des phréatiques en basse plaine de l’Au

Améliorer le transport sédimentaire

Petite Camargue Alsacienne
Mise en œuvre d’une gestion intégrée des eaux pluviales Définir une stratégie avec réalisation de chantiers pilotes et mise en œuvre sur la ZAC du Technoport Désimperméabiliser
20 000 m2
Saint-Louis Agglomération

 

Lutter contre l’érosion de la biodiversité
Objectifs Actions définies Objectif fixé
Responsabilité


Accroître la connaissance du patrimoine naturel


Réaliser des études sur les enjeux hydrauliques et hydromorphologiques et les continuités écologiques

Réaliser une étude globale sur les trames vertes et bleues

Réaliser des suivis écologiques des milieux restaurés

 

Disposer d’un diagnostic global pour déployer des programmes
de renaturation des 4 bassins
versants de la Hardt Sud


Rivières Haute-Alsace / SM Sundgau oriental

Saint-Louis Agglomération

Petite Camargue Alsacienne

Renforcer la protection
du patrimoine naturel
Renaturer et restaurer le Liesbach, le domaine Haas et l’ancienne gravière de Sierentz     Saint-Louis Agglomération / Rivières Haute-Alsace / SM Sundgau oriental

 

Prévenir les impacts
de la dégradation de l’eau et de l’environnement sur la santé
Objectifs Actions définies Objectif fixé
Responsabilité

 

 

Promouvoir une activité agricole locale et à bas niveau d’impact pour la ressource en eau

Réaliser une étude prospective et stratégique pour un projet agricole territorial

Expérimenter les paiements pour services environnementaux (PSE)

Tester les baux environnementaux et les obligations réelles environnementales (ORE)

Appuyer la structuration de la filière « herbe »

Saint-Louis Agglomération / Ville de Saint-Louis

 

Préserver la qualité des cours d’eau en poursuivant
les investissements prioritaires en assainissement    


Elaborer un schéma directeur d’assainissement

Optimiser le fonctionnement en temps de pluie à Rosenau

Réaliser un diagnostic préalable dans le cadre de la recherche des substances dangereuses pour l’eau
   

Saint-Louis Agglomération

 

 

 

Protéger la qualité et la gestion quantitative
des ressources en eau   

Elaborer un schéma directeur AEP

Sécuriser les unités de production d’eau potable

Déployer un programme d’économies d’eau

Mener des études sur sites et sols pollués

Mettre en place une politique foncière pour reconquérir les captages dégradés

Mener une gestion différenciée des espaces verts
Réaliser des zones de ralentissement de crues   

Saint-Louis Agglomération / Ville de Saint-Louis / Rivières Haute-Alsace / SM Sundgau oriental


 

Animer, communiquer et éduquer à l'environnement
Objectifs Actions définies Objectif fixé
Responsabilité

 

Communiquer et sensibiliser les publics à l’importance de la biodiversité et aux économies d’eau    

Créer des sentiers découverte de la nature


Créer des outils de communication pour accompagner les actions
Initier une démarche Cit’ergie sur les économies d’eau

Ville de Saint-Louis


Saint-Louis Agglomération

 

Animer et coordonner les actions transversales du contrat de territoire « Eau et Climat »   

Initier une mission d’animation pour la reconquête des captages dégradés et pour la structuration de filières agricoles offrant de nouveaux débouchés compatibles avec la préservation de la qualité de l’eau.


Initier une mission d’animation pour la préservation de la réserve naturelle nationale et la reconquête des trames vertes et bleues locales   
   

Saint-Louis Agglomération


Petite Camargue Alsacienne

 

Les montants prévisionnels se répartissent de la manière suivante :

Thématique Montant prévisionnel total des actions retenues dans le cadre du contrat territorial « Eau et Climat »
(en M€)
Aide prévisionnelle Agence de l’eau
Rhin-Meuse


Atténuer et anticiper les effets du réchauffement climatique 
5 579 450 6 632 670
Lutter contre l’érosion de la biodiversité

5 217 598   

2 917 040
Prévenir les impacts de la dégradation de l’eau et de l’environnement sur la santé 7 011 557   

2 410 500

Animer, communiquer et éduquer à l’environnement 760 600    502 650
TOTAL 18 569 205    9 462 860