L’agence de l’eau Rhin-Meuse rend hommage au sénateur Jacques Oudin

Il avait porté une loi pour le financement des actions en faveur de la solidarité internationale.

Adoptée en 2005, sur une proposition déposée en 2003, alors qu’il est sénateur, la loi Oudin-Santini autorise les collectivités, syndicats et agences de l’eau à consacrer jusqu’à 1% de leur budget « eau et assainissement » au financement d’actions de solidarité internationale dans ces secteurs. Un dispositif élargi depuis à l’énergie et à la gestion des déchets.
Cette loi a permis des avancées significatives dont les agences de l’eau rendent compte régulièrement et dont Jacques Oudin avait dressé un bilan 10 ans après sa promulgation.

Jacques Oudin a aussi été le fondateur, en 1990, du Cercle français de l’eau (CFE), dont il était encore président d’honneur. Il a également été vice-président du conseil d’administration de l’agence de l’eau Loire-Bretagne et président de la commission de coopération internationale du comité de bassin Loire-Bretagne. Il a également présidé le Comité national de l’eau de 2003 à 2009.

Jacques Oudin est décédé le 21 mars, la veille de la Journée mondiale de l’eau, à laquelle il aura consacré l’ensemble de ses mandats.

L’Agence de l’eau Rhin-Meuse s’associe aux hommages rendus par la communauté de l’eau à l’un de ses grands acteurs et présente toutes ses condoléances à sa famille et à ses proches.