Consultation du public et des assemblées

Suite à la consultation du public et des assemblées, organisée du 2 novembre 2018 au 2 mai 2019 sur l’eau, un travail de consolidation et d’analyse des avis émis a été réalisé, avec pour objectif leur prise en compte dans le processus de mise à jour du schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux (SDAGE) des bassins du Rhin et de la Meuse. Cette consultation portait sur les principaux enjeux de la gestion de l’eau dans le bassin Rhin-Meuse pour les années 2022 à 2027.


Une consultation qui a généré un réel intérêt auprès des citoyens
Avec 10 100 pages vues, le site internet dédié à la consultation a fait l’objet d’une fréquentation régulière de la part des internautes qui se sont connectés pour prendre connaissance, plus particulièrement, des 6 enjeux mis en lumière pour l’eau. Deux pics de consultation ont été enregistrés, respectivement au lancement et à la clôture de la consultation, suite à un dispositif de communication qui avait mobilisé une multiplicité d’outils : annonces presse, réseaux sociaux, relais territoriaux.

Plus de 3 000 contributions sur l’ensemble de la consultation
Les citoyens avaient la possibilité d’exprimer leur opinion en donnant leur avis sur chacun des enjeux (accord ou désaccord) et en rédigeant un commentaire libre. Ceux-ci se sont largement emparés de cette opportunité de prise de parole : 2 300 contributions recensées.
Les internautes qui se sont exprimés composent un panel représentatif des différentes strates de la population du bassin Rhin-Meuse, tant en termes géographiques (internautes répartis sur les 6 départements du bassin Rhin-Meuse, résidant en milieu urbain, semi-urbain et rural), qu’en termes d’âges et de catégories socio-professionnelles.

Une très forte adhésion liée à une volonté d’action
96% des avis sont en accord avec les enjeux et les orientations pour l’eau proposées par le Comité de bassin Rhin-Meuse. Cette adhésion s’est exprimée de façon comparable, quels que soient les enjeux. Très minoritaires, les avis négatifs n’ont pas permis d’identifier un sujet particulier de désaccord.
Au-delà du constat (un tiers des expressions), 40% des commentaires s’inscrivent dans la recherche de solutions concrètes : solidement argumentés pour la plupart, ces commentaires se sont attachés à rechercher les causes à l’origine des problèmes qualitatifs ou quantitatifs sur l’eau, en particulier dans un contexte de changement climatique. Animés par un sentiment d’urgence, près d’un quart des internautes a émis le souhait d’aller plus loin dans les politiques déjà mises en œuvre.

Un retour positif des assemblées consultées
En complément, 19 assemblées (collectivités territoriales, syndicats mixtes, chambres consultaires, pays frontaliers…) ont souhaité se positionner par écrit en réponse à leur sollicitation. Dans une tonalité positive à 75%, les commentaires ont démontré une volonté d’appropriation, mettant l’accent sur l’importance des questions liées à l’aménagement du territoire et leur souhait d’une implication dans la gouvernance.

Le 18 octobre 2019, le Comité de bassin Rhin-Meuse a pris connaissance des résultats de cette consultation. Il a entériné les ajustements proposés sur le document relatif aux Enjeux de l’eau et l’a validé afin de capitaliser sur l’expression des citoyens et des assemblées dans le processus de mise à jour de la stratégie 2022-2027.

Contact presse
Agence de l'eau Rhin-Meuse
Florence Chaffarod : 03.87.34.47.59 / florence.chaffarod@eau-rhin-meuse.fr