Inédit ! Concours "Eau et quartiers prioritaires de la politique de la ville"

Quand la politique de l'eau croise ses priorités avec celles de la politique de la ville

Afin de répondre à l’un des objectifs stratégiques du 11ème programme d’intervention, faire de l’eau et de la biodiversité un moteur de l’aménagement durable des territoires,  l’agence de l’eau Rhin-Meuse lance un concours ciblé sur les quartiers prioritaires de la ville. Sur le bassin Rhin-Meuse, 58 communes sont concernées. En partenariat avec des acteurs du monde de la santé, de l’urbanisme, financeurs publics… le concours vise à démultiplier dans ces quartiers les nouvelles formes d’aménagement conciliant développement de la nature, désimperméabilisation, gestion alternative des eaux pluviales, reconquête de la biodiversité, développement d’une agriculture urbaine et péri-urbaine, économies d’eau, conception et gestion écologique des espaces, protection des zones humides…  et de manière transversale la sensibilisation et l’éducation à l’environnement.


Les candidats potentiels

  • Bailleurs sociaux,
    Collectivités territoriales et leurs groupements : communes, EPCI, syndicats,
    Sociétés d’économie mixte d’aménagement,
    Sociétés publiques locales d’aménagement,
    Associations,
    Etablissements scolaires,
    Acteurs de l’économie, sociale et solidaire…

    En fonction de leur niveau d’ambition et d’avancement, les candidatures présentées dans le cadre du Concours « eau et quartiers prioritaires de la politique de la ville »  peuvent être proposées dans l’une des 3 catégories suivantes :
    Catégorie «accompagnement pour l’émergence de projets ou d’actions exemplaires»
    Catégorie «projets globaux exemplaires»
    Catégorie «actions isolées exemplaires»

Les actions et projets ciblés doivent :

  • • avoir un caractère reproductible,
    • viser l’exemplarité en intégrant de façon transversale les enjeux eau, santé, biodiversité et/ou adaptation au changement climatique, au-delà de l’enjeu solidarité,
    • comprendre un volet éducation à l’environnement et à la consommation durable,
    • intégrer une démarche participative des citoyens et des acteurs locaux.

Les modalités d'accompagnement

  • L’agence de l’eau Rhin-Meuse a prévu consacrer une enveloppe de 2 millions d’euros au Concours.
  • Les autres partenaires (Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine,  Région Grand Est, Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement, Agence Régionale de Santé, Agence Française pour la Biodiversité, Direction Régionale de l’Agriculture, de l’Alimentation et de la Forêt, Caisse des dépôts et consignations et sa filiale CDC Biodiversité) pourront également apporter leur soutien financier selon leurs modalités propres et crédits disponibles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      

 
Plateau de Haye (54)
- Le projet de rénovation urbaine du Plateau de Haye s’est appuyé sur le concept de la ville et de la forêt

Le pied du Tilleul argenté (hier) - Copyright Métropole du Grand Nancy Le pied du Tilleul argenté (aurjoud'hui) - Copyright Métropole du Grand Nancy
  •  

En savoir plus sur le concours

Dépôt des dossiers de candidature :
Jusqu'au 29 février 2020 au plus tard


Documents utiles

Personne à contacter avant tout dépôt de candidature :
- Départements 54 et 57
Service territorial Moselle Aval et Sarre
03 87 34 47 04 / mas@eau-rhin-meuse.fr  
- Départements 08, 52, 55 et 88
Service territorial Moselle Amont et Meuse
03 87 34 46 83 / mam@eau-rhin-meuse.fr 
- Départements 67 et 68
Service territorial Rhin supérieur et Ill
03 87 34 47 53 / rsi@eau-rhin-meuse.fr 

ou - Amélie Heuzé : 03 87 34 46 72 / amelie.heuze@eau-rhin-meuse.fr

À voir