En Seille et Grand Couronné, une nature qui coule de source

Cette ambition a été scellée dans le premier contrat de territoire « Eau et Climat » meurthe-et-mosellan. Il a été signé le 18 mai.

C’est à Moncel-sur-Seille (54) que Claude Thomas, Président de la communauté de communes Seille et Grand Couronné, Michel Dono, Président du syndicat intercommunal d'adduction d'eau potable de Seille et Moselle, Philippe Voinson, Vice-président de la communauté de communes en charge de l'eau, assainissement et GEMAPI » et 1er vice-président du Syndicat des eaux de Seille et Moselle en charge de la ressource et Marc Hoeltzel, Directeur général de l’agence de l’eau Rhin-Meuse ont signé le premier contrat de territoire « Eau et Climat » meurthe-et-mosellan.

Signé pour 4 ans, le contrat concerne 42 communes et près de 18 500 habitants au nord du territoire de la Métropole du Grand Nancy.
Les collectivités signataires portent une politique volontariste et dynamique en matière d’assainissement des eaux usées depuis les années 1990 (21 ouvrages épuratoires présents sur le territoire), de préservation des espaces naturels sensibles du territoire (8 sites) et de protection des captages d’eau potable en adoptant des mesures fortes comme la remise en herbe (69 hectares) ou l’acquisition foncière pour une action pérenne.

Ces efforts doivent être amplifiés en particulier dans le contexte du changement climatique qui s’est manifesté sur les 3 dernières années : précipitations très importantes et vagues de chaleur associées à des sécheresses hydrologiques intenses. Les conséquences sur le fonctionnement global de l’hydrosystème des bassins versants sont nombreuses : baisse des capacités d’autoépuration des milieux aquatiques avec un impact direct sur la qualité de l’eau des cours d’eau, diminution des débits et du niveau des cours d’eau, réduisant les fonctions d’accueil de la biodiversité remarquable.
Avec ce contrat « Eau et Climat », les signataires souhaitent aujourd’hui pouvoir concilier projets d’aménagement et résilience territoriale, démarche qui s’accorde parfaitement avec le projet de territoire initié en 2019 « Mon territoire en 2030, je l’imagine comment ? »
5 objectifs déclinés en 28 actions concrètes définissent la feuille de route pour laquelle l’agence de l’eau Rhin-Meuse réservera 4,8 M€ de 2021 à 2024, pour un montant total de travaux de 9,7 M€.

Ce nouveau contrat de territoire « Eau et Climat » participe à la dynamique voulue par l’agence de l’eau Rhin-Meuse pour mobiliser ses partenaires sur les territoires à enjeux.
Depuis 2019, 9 contrats de territoire ont déjà été formalisés, plus d’une dizaine d’autres devrait voir le jour en 2021.

Marc Hoeltzel, Directeur général de l'agence de l'eau Rhin-Meuse

"Ce contrat de territoire Eau et Climat porte l'ambition de plusieurs enjeux de l'eau : l'assainissement, la protection de la ressource en eau en s'attachant à toujours proposer des approches innovantes ou la préservation d'espaces naturels présents sur votre territoire. Plus de 20% des investissements qui seront réalisés vont concourir à l'adaptation au changement climatique. Votre approche est complète".

Philippe Voinson, 1er vice-président du Syndicat des eaux de Seille et Moselle en charge de la ressource et Vice-président de la communauté de communes en charge de l'eau, assainissement et GEMAPI

" Grâce à ce contrat, nous avons pu réunir les 2 opérateurs en charge des questions de la ressource en eau de notre territoire autour de priorités et d'engagements concrets. La pluriannualité proposée par l'agence de l'eau nous offre à la fois de la visibilité et une vision ambitieuse. Le coup d'accélérateur donné à l'assainissement va permettre un accès équitable de la population à ce type d'installations."

Claude Thomas, Président de la communauté de communes Seille et Grand Couronné

"Je suis très satisfait de l'aboutissement de ce contrat, établi en quelques mois. Il est en parfaite adéquation avec notre démarche de projet de territoire 2030 engagée dès novembre 2019. C'est une brique complémentaire qui donne du sens à notre action."


 

Publiée le18 mai 2021