Ils ont pris part à la démarche. Ce qu'ils en pensent


Nathalie Hatler, directrice de l‘école élémentaire Branly, Strasbourg (67)

Les enfants ont fait très attention ‘’pour que ça pousse plus vite’’.

« L’initiative de repenser la cour était la bienvenue. Notre école avait déjà initié un projet de jardinage et de fleurissement de la cour depuis 1 an et nous avions inscrit ces actions dans notre projet d’école. Ce que nous proposait la Municipalité venait parfaitement compléter ce que nous avions engagé.

Ce projet offre un terrain d’apprentissage formidable. Les enseignants voient de multiples thèmes à aborder dans leur classe, en dehors des plantations, des types de végétaux, des couleurs : les effets du soleil, du froid, le travail des saisons, la planification et l’organisation des fleurs, légumes ou plantations dans les bacs, sans compter le compostage, les techniques de jardinage… et ce ne sont que les premières racines du baobab !  

Au retour des congés de Toussaint, les enfants ont fait le tour des arrangements, ont donné leur avis, chacun y allait de ses conseils et de ses commentaires ! Ce qui nous a étonné, c’est que personne n’a marché sur la terre fraîchement retournée, tous ont fait très attention ‘’pour que ça pousse plus vite’’.

L’adhésion de l’équipe pédagogique et des parents est très importante pour réussir ce type de démarche. Les enfants sont toujours partants pour de nouvelles expériences, mais les adultes sont là pour pérenniser ces actions et donner de bonnes habitudes et sensibiliser à l’environnement. Si tout le monde s’y met, la planète sera plus agréable à vivre ! ».


Michel Kelhetter, parent d’élève, école Branly en Transition, Strasbourg (67)

Nous souhaitons que les enfants deviennent des adultes en capacité de relever des défis

« J'ai été à la tête des parents d'élève de 2017 à 2020. Depuis trois ans, notre projet a été de mettre l'école Branly en Transition. Les principaux thèmes traités ont été le zéro déchet, l’écomobilité, un jardin pédagogique pour l'éducation à l'environnement grâce à un site fortement revégétalisé en permaculture, l'économie de l'eau potable, la gestion des eaux pluviales et des eaux grises, le souhait de toilettes sèches, un site de compostage pour une trentaine de familles etc.

Les travaux réalisés dans la cour d’école concourent aux objectifs poursuivis. Nous souhaitons que les enfants qui passent huit années sur ce site (de 3 à 11 ans) deviennent des adultes en capacité de relever les défis face au changement climatique et à l'effondrement de la biodiversité. De plus, c’est un projet qui a le mérite de recréer des liens forts et solides entre toutes les personnes concernées. De leur côté, les enfants impliqués depuis trois ans grâce à des enseignants très motivés sont impatients de démarrer sur ce nouveau dispositif ».


Catherine Mion, directrice de l'école maternelle Gebhart, Nancy (54)

Des séances d’observation de la vie végétale et animale ont été organisées


« La ville de Nancy a réalisé la rénovation de la cour de l'école l’année dernière. Une fosse végétale avec la plantation d'un orme a été créée en compensation de 3 tilleuls abattus. Des plantations en fissure ont été ajoutées également pour apporter de la végétation dans la cour : grimpante et vivace. Les enseignants ont été en partie associés au choix des végétaux.

Cet apport de végétaux a permis d'initier les jeunes élèves au respect de la vie végétale et animale par des séances d'observation, de plantation, d'entretien tout au long de l'année scolaire.

Nous avons au printemps 2020 pu faire observer de nombreux insectes, dont des larves de coccinelles. Nous avons mené des séances de sensibilisation sur l'utilité des insectes, leur rôle important dans la pollinisation des plantes, la lutte contre les pucerons... Les enfants étaient très enthousiastes.

Cet automne nous continuons nos actions et nous souhaitons les enrichir dans le cadre de notre projet d'école : jardinage, plantations d'automne, ramassage des feuilles et compostage, nourrissage des oiseaux, initiation au lombricompostage... ».