Pérennité et bonne gestion des services d’eau potable et d’assainissement dans les pays en développement

L’adoption de l’agenda 2030 et les nouveaux objectifs du développement durable invitent les acteurs de solidarité internationale à plus se préoccuper de la qualité des services aux usagers : niveau de desserte améliorée, potabilité de l’eau distribuée aux populations, fiabilité des exploitants.  Comment prendre en compte ces nouvelles normes tout en visant l’accès universel d’ici 15 ans.

Pour faire le point sur ces problématiques, notamment anticiper l’organisation d’une gestion efficace et pérenne des services, et ainsi accompagner les acteurs dans leurs réflexions, l’Agence de l’Eau Rhin-Meuse et Programme Solidarité Eau ont organisé une rencontre d’information et d’échanges organisée autour de témoignages d’associations du bassin.  Une quarantaine de personnes étaient présentes.

Télécharger les diaporamas des présentations de la journée

Rappel du dispositif de l’agence Rhin Meuse
Christian Szacowny, Agence de l'eau Rhin-Meuse

Les objectifs de développement durable, un nouveau cadre pour le développement des services d’eau potable, d’assainissement et d’hygiène
Guillaume Aubourg, directeur adjoint du programme Solidarité Eau

Organisation et gestion du service d’eau potable – expérience dans une commune rurale au Burkina Faso
Serge Ramon et Edith Pichard , Association d’aide humanitaire Mil’Ecole

Pérenniser les services d’eau et d’assainissement dans la province de Oudoxmay au Laos
Etienne Géhin, Les amis lorrains du Laos

Gestion durable des latrines à Mahajanga
Maurice Barth, Ircod

Organiser l’exploitation et la gestion en situation de post crise
Alberto Acquistapace, Solidarités international