Commune Nature, 565 libellules ont pris leur envol

Au terme de 3 cérémonies, ce sont 260 collectivités et 37 gestionnaires d’espaces qui ont été récompensés pour leur démarche visant le 0 pesticide.

 

C’est au cours de la semaine des alternatives aux pesticides que les 3 cérémonies Commune Nature ont été organisées successivement à Eschau (Bas-Rhin, 21 mars), Marly (Moselle, 26 mars) et Fagnières (Marne, 27 mars). A l’initiative des agences de l’eau et de la Région Grand Est cette manifestation qui existe depuis 2011, met à l’honneur les communes qui se sont engagées vers une gestion vertueuse et sans pesticide des espaces verts et des voieries.


Organisée pour la première fois sur l’ensemble du territoire Grand Est, cette nouvelle édition a remporté un vif succès. Entre renouvellement d’audit ou première distinction et ambition accrue au regard des nouvelles dispositions réglementaires et prise en compte d’un volet « biodiversité, ce sont au total 297 collectivités et autres gestionnaires d’espaces (en majorité des lycées) qui ont été mis à l’honneur, dont 229 acteurs du bassin Rhin-Meuse où la démarche est née. Parmi ces lauréats, on dénombre pas moins de 65% de nouvelles communes, et 16% de communes voyant leur niveau progresser.

 

 Commune Nature / Edition 2019 en chiffres

Communes Gestionnaires d'espaces
Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3 Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3
Territoire alsacien 22 12 51 2 3 10
Territoire lorrain 34 37 34 2 3 3

Territoire champagnardennais

23 8 39 2 1 11

 

Ils témoignent

  • Commune de Malzévlle (54) - 1 libellule

    « L’audit réalisé à l’automne 2018 pour dresser le diagnostic communal a eu l’effet d’un véritable booster. Il nous a offert des perspectives et nous a lancé dans une dynamique positive. Les services techniques ont suivi la démarche et ont été acteurs. Le budget consacré à la gestion alternative des espaces verts a été multiplié par trois en ce début d’année. Nous parlons maintenant de désherbage thermique, d’enherbement…  Nous sommes prêts dès aujourd’hui pour le renouvellement d’audit ! »

     Commune de Mainvillers (57) - 2 libellules

    « Nous sommes très contents de cette distinction. Notre village de 333 habitants est déjà labellisé village fleuri. Pour prétendre aux 3 libellules, nous devons progresser sur la communication et l’information des habitants et consolider le volet biodiversité, déjà appréhendé dans nos réflexions pour la réhabilitation du cimetière ou le développement de prairies. »

    Communauté d’Agglomération de Sarreguemines Confluences (57) 
    2 libellules


    Sur le territoire lorrain, c’est la première communauté d’agglomération à être distinguée. Une dynamique mise au service de ses propres besoins, mais également au service des 38 communes adhérentes dont certaines ont été distinguées, le 26 mars à Marly. La collectivité reconnaît être à la recherche de solutions de « sobriété », voire d’absence d’utilisation de pesticides. « La démarche Commune Nature est pour nous, une démarche de territoire, où nous associons tous nos partenaires ».

     Commune de Moulins-Lès-Metz (57) - 3 libellules

    « C’est une satisfaction avant tout pour les douze agents en charge des voieries, des espaces verts… Nous n’utilisons plus de pesticides depuis  2015 ce qui a impliqué d’adapter les méthodes de travail. Il fallait concilier la volonté politique à la réalité du terrain. Le plan de gestion différenciée des espaces communaux mis en place nous a permis de gagner du temps sur certaines tâches, pour en consacrer plus à d’autres du fait d’activités manuelles. »

Cérémonie de Marly, le 26 mars 2019
Crédit photo : Nicolas LEBLANC