Journée technique "coulées de boue" du 22 mars 2018

L'agence de l’eau Rhin-Meuse et la Chambre d’agriculture d’Alsace ont organisé jeudi 22 mars 2018 une journée technique sur la thématique "coulées de boue".
Cette journée a regroupé une cinquantaine d’élus alsaciens venus échanger autour de retours d’expériences présentés par l’agence de l’eau Rhin Meuse, la Chambre d’agriculture d’Alsace, la Chambre régionale d’agriculture Grand Est (projet GERIHCO), le Conseil départemental du Haut-Rhin, la Direction Départementale des Territoires du Bas-Rhin, Messieurs les Maires de Dettwiller et de Landser, la Région Grand Est et le Syndicat des Eaux et de l'Assainissement Alsace-Moselle.


      
Photos : Chambre d'agriculture d'Alsace


Ces dernières années ont vu une augmentation de la fréquence et de la violence de phénomènes climatiques inhabituels à l’origine d’inondations et de coulées de boue.

Pour tenter de se protéger contre ces évènements, les collectivités essaient de développer des stratégies «locales», parfois en étudiant les causes des problèmes, mais souvent en traitant en urgence les conséquences à court terme (aménagements de protections localisées des habitations, bassins de stockage,…).
Or, les principes d’action doivent en priorité s’orienter pour gérer prioritairement les causes des problèmes observés.
De plus pour une gestion efficace et durable des coulées de boue, il est indispensable d’avoir une vision globale et de mettre en œuvre de vraies stratégies mixtes croisant plusieurs objectifs : gestion des ruissellements, de l’érosion des sols, des coulées d’eaux boueuses, restauration de milieux, recréation de zones humides, gestion des pollutions diffuses agricoles, etc.

Dès le début des années 2000, l’agence de l’eau Rhin-Meuse a ouvert ses aides aux études et aux travaux pour la gestion des coulées de boue dans le cadre d’une approche globale à l’échelle du bassin versant et en privilégiant les actions rustiques.
Ces principes font toujours recette aujourd’hui : les projets doivent privilégier des interventions préventives à l’échelle des bassins versants (assolement concerté, non labour, agriculture de conservation) couplées à des techniques rustiques d’hydrauliques douces (haies, bandes enherbées, zone de filtration présentant les caractéristiques des zones humides).

A la suite des événements pluvieux du printemps 2016, l’agence de l’eau Rhin-Meuse a décidé d’agir en lien avec les partenaires qui travaillent de concert sur le sujet. Un plan d’urgence de gestion des coulées de boue a ainsi été lancé constituant des premières initiatives dans l’attente de programmes d’actions plus globaux.

Dans ce contexte et en s’appuyant sur l’expérience collective qui s’est enrichie depuis plus de 10 ans de travaux et d’expérimentation, un intérêt fort a été exprimé de pouvoir partager et échanger sur la gestion des coulées de boue.


Télécharger les diaporamas des présentations de la journée

Prévenir et lutter contre l'érosion des sols
AERM

Interventions régionales contribuant à la réduction des coulées de boue

Région Grand Est

Projet GERIHCO
Chambre régionale d'agriculture Grand Est

GERIHCO (Gestion des Risques et Histoire des Coulées d'eau Boueuse)

Une stratégie globale du bassin versant
SDEA

Plan de gestion de l'espace rural et périurbain
Conseil départemental du Haut-Rhin

Des actions agricoles concertées au bassin versant
Chambre d'agriculture d'Alsace

La Réglementation en lien avec les coulées d'eau boueuses
Direction départementale du Bas-Rhin