Etat des lieux 2019 : l’agence de l’eau met à disposition les données et couches cartographiques

Un fonds documentaire riche et personnalisable.

Adopté en décembre 2019, le nouvel état des lieux pour le bassin Rhin-Meuse dresse, entre autres, un diagnostic de l’état des eaux (rivières, plan d’eau, eaux souterraines) et des facteurs à l’origine de leur dégradation (on parle de pressions significatives) et d’un inventaire des émissions de substances toxiques.

Pour élaborer cette photographie et caractériser les 641 masses d’eau superficielles (tout ou partie d’un cours d’eau) et 19 masses d’eau souterraines, une quantité importante d’informations et de données ont été collectées.

Ces ressources mises à disposition des services publics, bureaux d’étude, associations peuvent être réutilisées pour caractériser les enjeux de l’eau sur un secteur géographique spécifique ou sur une thématique particulière.