L’agence de l’eau Rhin-Meuse présente à Cycl’Eau 2021

La seconde édition de cet événement professionnel se déroulera les 30 juin et 1er juillet 2021 à Strasbourg.



A l’occasion de cette manifestation, l’agence de l’eau Rhin-Meuse proposera 3 conférences dont l’objectif est à la fois un partage d’expériences, un besoin d’anticipation et une approche à 360° des enjeux de l’eau.

Le visitorat étant autorisé pour cet événement, les conférences seront accessibles au public (dans une jauge limitée) et diffusées en live.

 

Les conférences proposées par l'agence de l'eau Rhin-Meuse


Mercredi 30 juin 2021 // 9h30 11h00

CHANGEMENT CLIMATIQUE EN GRAND EST : L’EAU SOUS PRESSION

Les évolutions climatiques impactent la ressource en eau et sa répartition sur le bassin Rhin-Meuse perturbant les activités agricoles, la navigation, et plus localement l’alimentation en eau potable et les activités économiques. Quel diagnostic concret a été établi, quels secteurs identifiés comme vulnérables ? Et surtout quelles solutions mettre en œuvre pour réduire notre dépendance à l’eau sans compromettre ces activités ?

Intervenants : Benoit GRANDMOUGIN, Région Grand Est ; Marc HOELTZEL, Directeur général de l'Agence de l'eau Rhin-Meuse, Xavier MARLY, DREAL Grand Est ; Marina PITREL, Agence de l’eau Rhin-Meuse ; Philippe VOINSON Vice-président de la communauté de communes Seille et Grand Couronné (54) en charge de l'eau, assainissement et GEMAPI » 1er vice-président du Syndicat des eaux de Seille et Moselle en charge de la ressource

Mercredi 30 juin // 14h00 15h30

PROTECTION DE LA RESSOURCE EN EAU : LE CHAMP DES POSSIBLES ENTRE RURAL ET URBAIN

Le bassin Rhin-Meuse compte 135 captages identifiés comme prioritaires avec pour objectif d’améliorer la qualité de leur eau. Les plans d’action déployés se diversifient impliquant de manière systématique agriculteurs et élus locaux. Ils intègrent aussi de plus en plus les filières agricoles à bas niveau d’impact pour la ressource en eau. Cette démarche nécessite de trouver des débouchés et peut être une réponse concrète aux attentes des villes autour de la promotion des circuits courts ou dans le cadre des plans locaux d’alimentation. Une démarche rural/urbain « gagnant-gagnant ».

Intervenants : Delphine BERGER, Agence de l’eau Rhin-Meuse ; Manon CARRE, Association « La conserverie locale » ; Hélène CLERC, Bio en Grand-Est ; Nicolas HOLLEVILLE, Vice-président à l'environnement et au développement durable à la Communauté de communes Sud Alsace Largue (68) ; Claire-Marie LUITAUD, CERESCO

 

Jeudi 1er juillet // 9h30 11h00

COURS D’ECOLE, BULLE NATURE : AGISSONS POUR LE BIEN ÊTRE DES ELEVES !

En matière d’adaptation au changement climatique, la désimperméabilisation, en privilégiant l’infiltration des eaux de pluie, joue un rôle central. Les cours d’école doivent faire partie de la réflexion à porter en matière de réaménagement de l’espace. Il s’agit en plus d’infiltrer l’eau de pluie, de mettre la nature à la portée des enfants, de proposer un espace pédagogique diversifié (potagers, arbres fruitiers...). C’est aussi améliorer le confort de tous lors des périodes de fortes chaleurs. Une démarche déclinable partout !

Intervenants : Adrien BIEWERS, Paysagiste DPLG, Manon HEE, Adopta ; Benjamin ILLAT et Marie SIMON, Eurométropole de Strasbourg ; Pierre JULIEN, Maire de Custines (54) ; Julien LALOE, Agence de l’eau Rhin-Meuse ; Virginie WATIER, CAUE de Meurthe-et-Moselle

 

Publiée le 10 juin 2021