Les zones humides au cœur des travaux des classes d’eau

Un thème unique certes mais avec de multiples possibilités de déclinaison :

•    les milieux humides et la biodiversité (espèces remarquables, adaptations, habitats),

•    les milieux humides et la gestion de la ressource en eau (qualité et stockage de l’eau),

•    les milieux humides et leur préservation (inventaire, menaces, restauration, protection),

•    les milieux humides et le climat (atténuation des crues et sécheresses, stockage de carbone)

•    les milieux humides, entre imaginaire et réalité (légendes, surnaturel, mystère).

Et à l’appui de ce thème d’étude, chaque élève se verra remettre un exemplaire du cahier pédagogique « Mille lieux humides » réalisé par l’Ariena en partenariat avec l'agence de l'eau Rhin-Meuse, la région Grand Est, la Dreal Grand Est et les réseaux d’éducation à la nature à l’environnement du Grand Est.

150 projets maximum seront financés au cours de la saison scolaire.

Les projets sont à déposer, exclusivement en ligne au plus tard le 23 octobre, 16 heures.