Donnez votre avis sur l'avenir de l'eau

Du 2 novembre 2018 au 2 mai 2019, les habitants du bassin Rhin-Meuse sont invités à donner leur avis sur les enjeux et les défis à relever pour préparer la stratégie de reconquête de la qualité de l’eau et la stratégie de gestion des risques d’inondation.


Ce sont le Comité de bassin Rhin-Meuse « parlement de l’eau local »  et le préfet coordonnateur qui initient en même temps ces deux mises à disposition.

L’avis du public est attendu sur les enjeux et les pistes d’action pour garantir la qualité de l’eau, partager la ressource dans un contexte de changement climatique, sécuriser l’eau potable, réduire les pollutions, préserver la santé et la biodiversité des milieux aquatiques, prévenir le risque d’inondation…

Les avis collectés permettront au comité de bassin Rhin-Meuse et au préfet Coordonnateur de bassin de finaliser, en complétant ou amendant les enjeux sur lesquels ils se baseront  lors la mise à jour des stratégies pour l’eau et la gestion du risque d’inondation sur le bassin Rhin-Meuse.

La plateforme de consultation est accessible depuis le vendredi 2 novembre.

Les documents soumis à avis seront également consultables au siège de l’agence de l’eau Rhin-Meuse.

Les enjeux identifiés pour la gestion de l’eau et la gestion des risques d’inondations sont au nombre de 6. Ils sont détaillés ci-après.

Stratégie de reconquête de la qualité de l'eau Stratégie de gestion des risques d'inondation
* Eau et changement climatique : il est urgent d’agir ! * Inondations et changement climatique  : il est urgent d’agir !
* Eau et santé : priorité à la diminution des pesticides et autres substances toxiques * Inondations, sécurité et santé des personnes : assurer la protection des populations, anticiper et atténuer les conséquences sanitaires des inondations
* Eau, nature et biodiversité : préserver la biodiversité et les fonctionnalités des milieux aquatiques, notre assurance-vie pour demain * Inondations, nature et biodiversité : préserver et restaurer les fonctionnalités des milieux pour ralentir et diminuer les écoulements dommageables
* Eau et territoires : l’eau et le vivant au cœur de notre cadre de vie * Inondations et territoires : intégrer les risques dans l’aménagement pour des territoires moins vulnérables et non générateurs d’aggravations pour l’aval
* Eau et mémoire : gérer les impacts de l’arrêt de l’exploitation minière et les pollutions liées aux guerres mondiales, connaître le passé pour mieux appréhender l’avenir * Inondations et mémoire : connaître et capitaliser
les évènements passés pour mieux vivre avec
les crues, prendre en compte les activités historiques
* Eaux internationales : une gestion concertée qui ne connaît pas de frontières * Inondations et international : coordonner la gestion des inondations au-delà des frontières

Consultez les documents mis à disposition et portant sur les questions importantes relatives