RGPD : l’agence de l’eau Rhin-Meuse a mis en place sa stratégie

Le Règlement général sur la protection des données (RGPD) est le nouveau cadre européen concernant le traitement et la circulation des données à caractère personnel, ces informations sur lesquelles les entreprises s’appuient pour proposer des services et des produits. Il entre en vigueur le 25 mai 2018.

Pour s’y préparer l’agence de l’eau a désigné en son sein une déléguée à la protection des données.

Accompagnée d’une assistance à maîtrise d’ouvrage, l’objectif de la mission est de dresser un état des lieux des pratiques de l’établissement dans l’utilisation des données à caractères personnel et évaluer les actions à mettre en œuvre pour protéger au mieux ces données, dans l’intérêt des personnes.

A l’Agence de l’eau sont plus particulièrement concernées les données relatives au personnel (carrière, salaires), mais également les données collectées pour établir les redevances, ou celles reçues ou transmises dans le cadre des marchés etc. 

Dans les faits cela impliquera en particulier pour l’agence de l’eau de faire figurer sur certains formulaires l’utilisation qui sera faite des données en  affichant clairement, entre autre, le droit de rétractation que tous les citoyens ont. Par ailleurs, l’établissement doit désormais tenir à jour 3 registres : celui des traitements, des réclamations et des violations.