Eau durable et énergie : 8 projets lauréats

Ce sont des solutions innovantes, reproductibles et exemplaires centrées autour du petit cycle de l’eau que le jury a privilégiées. Une bonne manière d’illustrer que l’eau a véritablement un rôle à jouer dans la transition énergétique.


6 collectivités, une société d’économie mixte (UEM) et la chambre régionale d’agriculture sont les lauréats de cet appel à projets né d’une collaboration inédite entre l’agence de l’eau Rhin-Meuse et l’ADEME.

L’objectif était d’impulser une meilleure prise en compte des enjeux de développement durable dans les installations liées à l’eau, au-delà de leurs simples performances mais en tenant compte des autres impacts générés sur les principaux piliers du développement durable.

Grâce à ces projets détaillés ci-après, l’idée que l’ensemble des processus liés à l’eau est susceptible d’être sources d’innovations, est ainsi confortée.

Les projets lauréats traitent des enjeux suivants :

* Réduction des consommations énergétiques liées au transport/ traitement de l’eau
* Développement des énergies renouvelables pour alimenter les équipements nécessaires au transport/ traitement de l’eau
* Développement de la récupération d’énergie sur eaux usées et eau potable
* Promotion de pratiques moins émissives en gaz à effet de serre et plus respectueuses de la ressource en eau

Ces projets représentant un montant prévisionnel de travaux de 2,3 millions d’euros  pourront bénéficier, s’ils se concrétisent, d’une participation de l’agence de l’eau à hauteur de 1 million d’euros partagée à parité avec l’ADEME sur 3 des 8 projets.

Le bilan de suivi et de mise en œuvre de ces différents projets permettra d’en extraire les enseignements, valoriser et faire connaître les résultats. Il permettra également d’alimenter les réflexions autour de l’évolution des futures modalités d’intervention de l’agence de l’eau Rhin-Meuse.

Réduire les consommations énergétiques liées au transport
et au traitement de l’eau

 

 

Syndicat des Eaux et de l'Assainissement Alsace-Moselle (67)

Aménagements spécifiques sur la station d’épuration des eaux usées de Valff en vue d’économiser jusqu’à 14% de l’énergie consommée par la station

61 678 € HT*

Consultez la fiche technique

Aménagements spécifiques sur la station d’épuration des eaux usées de Saverne en vue d’économiser jusqu’à 3% de l’énergie consommée par la station

220 045 € HT*

Consultez la fiche technique
Développer les énergies renouvelables pour alimenter les équipements nécessaires au transport/traitement de l’eau

Communauté d'agglomération Portes de France Thionville (57)

Mise en place de panneaux photovoltaïques sur la station d’épuration de Thionville pouvant couvrir jusqu’à 4% des besoins en électricité et 40% des besoins en eau chaude sanitaire du site

261 014 € HT*

Consultez la fiche technique

Développer la récupération d’énergie sur eaux usées et eau potable

Communauté d'agglomération Portes de France Thionville (57)

Récupération de chaleur sur réseaux
d'eaux usées pour alimenter en chauffage différents bâtiments situés sur le territoire de la communauté d’agglomération

370 000 € HT*

Consultez la fiche technique
Syndicat Intercommunal des Eaux de Rodalbe et des Environs (57) Valorisation de calories issues d’une source d’eau potable chaude pour alimenter en chauffage différents bâtiments publics  et une maison de retraite situés sur la commune de Morhange

758 000 € HT*

Consultez la fiche technique
Usine d’Electricité de Metz (UEM) (57) Mise en place d’une pompe à chaleur destinée à récupérer les calories d’un réservoir d’eau potable pour alimenter en chauffage le gymnase adjacent

289 960 € HT*

Consultez la fiche technique
Encourager l’adoption de pratiques moins émissives en gaz à effet de serre
Chambre régionale d'agriculture (54) Mobilisation de la connaissance sur des systèmes de cultures en rupture à partir d’expérimentations menées sur la Ferme modèle d’Haroué (54) dans le but de montrer les convergences existantes entre protection de la ressource en eau, économie d’énergie et rentabilité financière

130 000 € HT*

Consultez la fiche technique
Commune de Vandoeuvre (54) Mise en place d’une gestion centralisée de l’arrosage automatique des massifs fleuris pour une économie d’eau de 20 à 30% et plus de 4 000 km en camion-citerne évités annuellement

183 333 € HT*

Consultez la fiche technique

* Il s’agit du montant HT estimé du projet

Pour en savoir plus

Amélie HEUZE
eau-durable-et-energie@eau-rhin-meuse.fr
Agence de l’eau Rhin-Meuse
03 87 34 46 72