Quels poissons peuplent nos rivières ? Une application pour tout savoir en un clic

Les agences de l’eau et l’ONEMA enrichissent leur application mobile sur la qualité des rivières par le recensement des espèces de poissons, des plus communes aux plus menacées, présentes dans les cours d’eau métropolitains. Ces informations participent à la mise à disposition du public de données toujours plus complètes sur l’état des milieux aquatiques, alors que 51% des Français estiment que la préservation de tous les milieux aquatiques devient le principal enjeu environnemental dans le domaine de l’eau.

L’application « Qualité rivière » permet désormais de consulter via smartphone et tablette les espèces de poissons qui vivent et circulent dans les rivières de France. Lancée il y a trois ans par les agences de l’eau et l’Onema pour porter à la connaissance du plus grand nombre la santé des rivières, l’application permet désormais de repérer en un clic les poissons qui circulent dans la rivière de son environnement proche.
Pour chaque espèce de poisson, l’application affiche une photo et donne des informations sur sa répartition géographique, son habitat, sa biologie mais aussi ses éventuels impératifs de protection.
Ces données, fournies par l’Onema, sont issues de 2 500 sites de pêche répartis sur l’ensemble du territoire. Une centaine d’espèces sont répertoriées.

Outre cette nouveauté, l’application « Qualité rivière » permet de savoir si le cours d’eau sélectionné est en « très bon état » (en bleu), « bon état » (en vert) ou encore en « mauvais état » (en rouge). On peut comparer la qualité des cours d’eau sur 3 ans et, grâce aux quiz, tester et améliorer ses connaissances sur l’eau, connaître les gaspillages à éviter, l’impact du changement climatique sur la qualité des rivières.

L’attachement du grand public à la préservationde la biodiversité

-  Les Français estiment que les principaux indicateurs d’une rivière en bonne santé sont une eau claire et transparente (35 %), la présence d’une vie animale et végétale (61 %) et la richesse en poissons (45 %).
-  56% des Français estiment que la qualité de l’eau des rivières et des lacs s’est dégradée.
-  91 % des Français, notamment les jeunes, considèrent que le changement climatique a un impact important sur la faune et la flore aquatiques, et pour plus de 80 % d’entre eux, sur la fréquence des sécheresses, les risques d’inondations, l’érosion du littoral, et la qualité des rivières, lacs et nappes d’eau souterraines.
-  69 % des Français estiment que les pesticides utilisés dans les champs et dans les jardins sont la principale cause de la dégradation de l’état de l’eau et des rivières.

Retrouvez tous les chiffres et les enseignements du baromètre 2015 sur le site Les agences de l’eau