Une charte pour l’assainissement non collectif des Vosges


Elle a été signée le 19 janvier dernier et vise à promouvoir la réalisation d’installations d’assainissement non collectif de qualité. L’agence de l’eau Rhin-Meuse est partenaire.

Sur le bassin Rhin-Meuse, il s’agit de la première Charte dédiée à la qualité de l’assainissement non collectif. Le SDANC (service départemental d’assainissement non collectif) des Vosges, le plus grand SPANC du bassin Rhin-Meuse, en charge du contrôle d’environ 48 000 installations sur le département, est à l’initiative de cette Charte qui engage un ensemble de professionnels de l’assainissement non collectif -des bureaux d’études concepteurs aux professionnels de la vidange- à travailler dans le sens de la qualité et du bon entretien des installations tout au long de leur durée de vie, conditions indispensables au respect de la qualité du milieu naturel (souterrain ou superficiel). Elle constitue également pour l’usager une garantie quant aux prestations fournies.

Alors que le nombre de réhabilitation d’installations d’assainissement non collectif aidées par l’agence de l’eau a connu une progression significative depuis le début du 10ème programme atteignant 887 installations, soit un peu plus de 5 millions d’euros d’aide sur la seule année 2015, le cadre proposé par cette Charte représente un gage de qualité supplémentaire pour l’agence de l’eau au regard de l’investissement consenti.